Voir les rubriques
Partager

Élections

Les élections municipales générales se tiennent à date fixe le premier dimanche de novembre tous les quatre ans. Les prochaines élections générales auront lieu le 5 novembre 2017 et ce, simultanément dans tout le Québec.

La population de Sainte-Julie aura alors à élire un maire et huit conseillers municipaux, soit un dans chacun des districts qui composent la ville.

Lors de la tenue des élections municipales générales, la greffière de la Ville de Sainte-Julie agit généralement en tant que présidente d’élection. Celle-ci est ainsi responsable d’assurer la tenue de l’élection et veille à son bon déroulement. Elle est notamment chargée d'appliquer la procédure électorale, de l’étape des mises en candidature jusqu’à la proclamation d’élection qui suit le scrutin. 

De plus, dans le cadre d’élections municipales, la trésorière de la Ville de Sainte-Julie se voit pour sa part confier plusieurs responsabilités, principalement en matière de financement politique, de financement des campagnes à la direction des partis politiques et de contrôle des dépenses électorales.

Autres acteurs impliqués dans les élections

Le Directeur général des élections du Québec

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) intervient sur plusieurs aspects des élections municipales dont :

      • le soutien des présidents d’élection et des trésoriers dans l’exercice de leurs fonctions;
      • l’application des dispositions de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités relatives à l’autorisation et au financement des partis politiques municipaux et des candidats indépendants, au financement des campagnes à la direction des partis politiques et au contrôle des dépenses électorales;
      • la tenue du registre des partis politiques et des candidats autorisés;
      • les enquêtes et les poursuites;
      • l’information et les renseignements.

La Commission de la représentation électorale, présidée par le Directeur général des élections, a, quant à elle, des responsabilités dans le domaine de la délimitation des districts électoraux municipaux.

Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire

Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) est pour sa part responsable d’appliquer la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités et de promouvoir l’exercice de la démocratie municipale, en favorisant notamment la participation aux institutions municipales.

Source: Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) 

Pour en savoir plus

Résultats des élections générales de novembre 2013

Le Directeur général des élections du Québec

Directions régionales du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire 

Portail du MAMOT dédié aux élections municipales