Stationnement de nuit sur rue

Du 1er décembre au 31 mars, le stationnement de nuit sur rue sera permis entre 2 h et 7 h, sauf quand une opération de déneigement sera prévue durant la nuit à venir.

  • Quand le stationnement sera-t-il interdit?

    Un avis d’interdiction sera transmis aussitôt que les prévisions météorologiques nous laisseront croire qu’une opération de déneigement pourrait être possible durant la nuit. Par opération de déneigement, nous désignons toute sortie pour enlever ou déplacer de la neige, déglacer les rues et épandre des abrasifs ou fondants. Conformément à la réglementation, tout avis d’interdiction concernera uniquement la période comprise entre 2 h et 7 h.

  • Comment l’avis d’interdiction sera-t-il transmis?

    Les résidents de Sainte-Julie pourront se renseigner sur le stationnement en consultant les outils de communication suivants, chaque jour à compter de 16 h :

    • Nouvelle ligne téléphonique dédiée : 450 922-4636 (INFO). Un message enregistré indiquera chaque jour s’il est possible ou non de se stationner durant la nuit à venir;
    • Site Internet de la Ville;
    • Service d’information par courriel ou message texte Mon Sainte-Julie;
    • Comptes officiels de la Ville sur Facebook et Twitter;
    • Panneaux d’affichage électronique.
  • Où les gens pourront-ils se stationner pendant les avis d’interdiction?

    Lors des avis d’interdiction, il sera possible de se stationner aux endroits suivants :

    • Parcs municipaux équipés d’un stationnement;
    • Ancien terminus d’autobus (terrain voisin de l’aréna).
  • Comment la Ville fera-t-elle respecter cet avis?

    En plus des policiers, des agents de sécurité seront déployés sur le terrain pour faire appliquer le règlement et remettre des constats d’infraction aux contrevenants. Ils seront assermentés à cet effet et dûment formés par la MRC de Marguerite-D’Youville.

  • Qu’arrivera-t-il aux gens qui ne respectent pas l’avis d’interdiction?

    Des constats seront émis dès la première nuit d’interdiction. Si les véhicules ne nuisent pas aux opérations, les propriétaires recevront une amende allant de 50 $ + les frais pour une première offense jusqu’à 200 $ + les frais en cas de récidives. Si les véhicules nuisent aux opérations, ils seront remorqués et le propriétaire devra débourser 105 $ pour le remorquage et 45 $ par jour pour le remisage.