Stationnement de nuit sur rue

Le stationnement de nuit dans la rue est interdit du 1er décembre au 31 mars de 2 h à 7 h.

Toutefois, si vous vivez une problématique vous obligeant à vous stationner sur rue durant cette période, deux options s'offrent à vous:

1- Vous pouvez vous stationner gratuitement et sans vignette aux endroits suivants: stationnement de l'ancien terminus (voisin de l'aréna) et les parcs Edmour-J.-Harvey, Jules-Choquet et N.-P.-Lapierre (près de la piscine intérieure). Voir cette carte pour plus de détails.

Vous pouvez aussi vous stationner gratuitement et sans vignette sur les tronçons de rue identifiés par une signalisation indiquant que le stationnement sur rue est permis en tout temps, sauf de 8 h à 10 h le matin.

2-  (NOUVEAUTÉ POUR L'HIVER 2017-2018) La Ville instaure un projet pilote offrant la possibilité d’acheter une vignette au coût de 50 $ pour stationner son véhicule sur les autres rues, d’un seul côté à la fois, sauf lors d’avis d’interdiction pour cause d’opérations de déneigement.

Cette mesure ne s’appliquera que sur un seul côté de rue à la fois sur la majorité des voies. Quelques rues sont exclues pour des raisons de sécurité ou de contraintes d’espace.

La vignette sera valide pour un hiver. Pour s’en procurer une, les demandeurs devront se présenter à l'hôtel de ville et s’engager à respecter les avis d’interdiction qui seront transmis par téléphone, courriel ou message texte, sans compter les publications sur le site Internet, les réseaux sociaux et les panneaux d’affichage électronique.

Ce projet pilote découle de nombreuses demandes de citoyens ainsi que des résultats d’un sondage réalisé auprès du groupe témoin.

Application sévère du règlement

Afin que le projet pilote ne nuise pas aux opérations de déneigement ou de déglaçage, des avis d’interdiction seront émis dès qu’il y aura le moindre risque de précipitations. Les détenteurs d'une vignette pourront alors se rabattre sur les autres options disponibles.

Lorsqu’un avis d’interdiction sera décrété, tout contrevenant recevra un constat d’infraction de 50 $ plus les frais applicables et courra le risque de voir son véhicule remorqué à ses frais (60 $ plus taxes) chez Yogi Remorquage inc.

Des constats d’infraction seront aussi distribués beau temps, mauvais temps aux détenteurs de vignette stationnés du mauvais côté de la rue.

Pour plus de renseignements, il est possible de consulter la section ci-dessous.

  • En quoi consiste le projet pilote de vignette?

    Le règlement municipal interdit de stationner dans la rue entre 2 h et 7 h, et ce, du 1er décembre au 31 mars. Or, il est possible d’acheter une vignette au coût de 50 $ pour pouvoir stationner sur la rue quand même (sur un seul côté), et ce, tant et aussi longtemps qu’il n’y a pas d’opérations de déneigement ou de déglaçage. Le cas échéant, un avis d’interdiction sera émis. Il est de la responsabilité du détenteur de vignette de s’informer sur les avis d’interdiction. En cas du non-respect de ces avis, le détenteur de vignette s’expose à un constat d’infraction et au remorquage de son véhicule à ses frais.

  • Comment puis-je me procurer une vignette?

    Pour acheter une vignette, les citoyens doivent déposer une demande en personne auprès du Service des communications et des relations avec les citoyens à l’hôtel de ville. Les bureaux sont ouverts jusqu’à 20 h du lundi au jeudi. L’horaire est détaillé sur le site Internet de la Ville. Les demandeurs se verront assigner une vignette sur laquelle on retrouvera le nom de la rue où ils peuvent stationner ainsi que le mot pair ou impair pour préciser l’emplacement autorisé. Ils devront également s’engager à respecter certaines pratiques pour ne pas nuire au voisinage. Ils seront aussi responsables de prendre les mesures requises pour recevoir les avis d’interdiction ou s’en informer. Le côté de rue où les détenteurs de vignette peuvent stationner changera chaque année lorsque c’est possible. La vignette doit être collée sur la vitre arrière du véhicule et n’est donc pas transférable.

  • Comment la Ville transmettra-t-elle les avis d’interdiction?

    Un avis d’interdiction sera émis dès qu’il y aura le moindre risque de précipitations. La décision sera prise à compter de 15 h 30 chaque jour. Les détenteurs de vignette seront responsables de prendre les mesures requises pour recevoir les avis d’interdiction ou s’en informer. Si un avis est émis, la Ville communiquera avec les détenteurs de vignette par téléphone, courriel ou message texte. Un message sera aussi publié sur le site Internet de la Ville et les panneaux électroniques. Les détenteurs de vignette pourront aussi se renseigner 24 h sur 24 en appelant au 450 922‑7111 puisque le répondeur mentionnera la présence d’un avis d’interdiction s’il y a lieu.

  • Quoi faire en cas d’avis d’interdiction?

    Lorsqu’un avis d’interdiction sera émis, les détenteurs de vignette pourront se rabattre sur les tronçons de rue où le stationnement est autorisé en tout temps sauf de 8 h à 10 h (hyperlien vers carte) ou encore dans les parcs ou endroits suivants : aréna (ancien terminus), Edmour-J.-Harvey, Jules-Choquet et N.-P.-Lapierre (près de la piscine intérieure). Voir la carte des options.

  • Je ne veux pas acheter une vignette. Quelles sont les autres options?

    L’ensemble des citoyens, qu’ils aient acheté une vignette ou pas, peuvent stationner sur les tronçons de rue où le stationnement est autorisé en tout temps sauf de 8 h à 10 h ) ou encore dans les parcs ou endroits suivants : aréna (ancien terminus), Edmour-J.-Harvey, Jules-Choquet et N.-P.-Lapierre (près de la piscine intérieure). Voir la carte des options.

  • Est-ce que la vignette donne le droit de se stationner partout?

    La vignette est collée sur la vitre arrière et non transférable d’un véhicule à l’autre. Elle est émise pour une seule rue et le nom de cette rue est inscrit sur la vignette. La majorité des rues sont admissibles au projet pilote. Cependant, quelques exceptions s’appliqueront pour des raisons de sécurité ou de contraintes physiques. Pour savoir si votre rue est admissible ou non, communiquez avec nous. Si votre rue n’est pas admissible, vous pourrez vous procurer une vignette vous autorisant à vous stationner sur une rue voisine. Il est à noter que si vous demeurez sur un tronçon ou le stationnement de nuit est déjà autorisé par la signalisation (stationnement autorisé en tout temps, sauf de 8 h à 10 h), vous n’aurez pas besoin de vous procurer une vignette puisque ces zones demeurent en vigueur cet hiver.

  • Pourquoi vous n’autorisez pas le stationnement sur les deux côtés de la rue?

    Près de 98 % des rues de Sainte-Julie ont une largeur de 9 mètres ou moins. Si on tient compte des bancs de neige et de la largeur d’un véhicule, il ne resterait que trois mètres d’espace disponible pour circuler si des voitures étaient stationnées des deux côtés. Cela ne serait pas suffisant pour permettre le passage des camions de pompiers, ambulances, autobus, etc. Par conséquent, compte tenu de la largeur des rues, il est impossible de permettre le stationnement des deux côtés.

  • Pourquoi la Ville impose-t-elle une vignette?

    La Ville a opté pour un système avec vignette parce que les rues de Sainte-Julie sont généralement plus étroites qu’ailleurs. Il est donc essentiel de s’assurer que les véhicules ne se stationnent que sur un seul côté de rue à la fois car autrement, les services d’urgence ne seront pas en mesure de circuler. La Ville tient donc à exercer un contrôle serré du stationnement sur un seul côté en imposant une vignette, mais aussi à imposer un ticket modérateur pour tirer de l’embarras certains citoyens sans créer un effet de masse.

  • Pourquoi vendez-vous la vignette au coût de 50 $ ?

    La mise en place d’un tel système implique des frais. Étant donné que la Ville impose un principe d’utilisateur-payeur pour divers services, il était nécessaire d’imposer un tarif pour éviter que l’ensemble de la communauté ne paie pour les quelque 20 % de citoyens éprouvant un problème de stationnement l’hiver. De plus, l’application d’un tarif permet de contrôler le nombre de véhicules stationnés dans la rue et de s’assurer du respect de la clause ne permettant le stationnement que d’un seul côté. Cela permet aussi de tirer de l’embarras certains citoyens sans créer un effet de masse.

  • Qu’arrivera-t-il aux détenteurs de vignette qui ne respectent pas le règlement?

    Les policiers donneront des constats d’infraction aux véhicules munis de vignette qui sont stationnés du mauvais côté de la rue, et ce, beau temps, mauvais temps. En cas d’avis d’interdiction, tout véhicule stationné ailleurs que dans les parcs ou les tronçons autorisés sera remorqué aux frais du propriétaire qui recevra également un constat d’infraction de 50 $ plus les frais applicables.

    Votre véhicule a été remorqué? Voici les coordonnées pour le récupérer :

    Yogi Remorquage inc.

    • Adresse : 759 chemin du Fer-à-Cheval, Sainte-Julie, QC J3E 1Y2

    • Horaire : Ouvert 7 jours sur 7, 24 h sur 24

    • Téléphone : 450 649-1183

  • Qu’arrivera-t-il aux véhicules non munis d’une vignette s’ils sont stationnés dans la rue?

    Beau temps, mauvais temps, les policiers patrouilleront les rues et émettront des constats d’infraction de 50 $ plus les frais aux propriétaires des véhicules fautifs. De plus, en cas d’opérations de déneigement ou de déglaçage, ces véhicules seront remorqués aux frais du propriétaire.

    Votre véhicule a été remorqué? Voici les coordonnées pour le récupérer :

    Yogi Remorquage inc.

    • Adresse : 759 chemin du Fer-à-Cheval, Sainte-Julie, QC J3E 1Y2

    • Horaire : Ouvert 7 jours sur 7, 24 h sur 24

    • Téléphone : 450 649-1183

  • Mon véhicule a été remorqué. Comment puis-je le récupérer?

    Que vous soyez détenteur d’une vignette ou non, si vous ne respectez pas la réglementation, vous courez le risque de recevoir un constat d’infraction de 50 $ plus les frais et de voir votre véhicule remorqué chez Yogi Remorquage inc. à vos frais, pour la somme de 60 $ plus les taxes.

    Votre véhicule a été remorqué? Voici les coordonnées pour le récupérer :

    Yogi Remorquage inc.

    • Adresse : 759 chemin du Fer-à-Cheval, Sainte-Julie, QC J3E 1Y2

    • Horaire : Ouvert 7 jours sur 7, 24 h sur 24

    • Téléphone : 450 649-1183

  • Est-ce que je dois acheter une vignette pour mes visiteurs?

    Vous pouvez acheter une vignette pour vos visiteurs réguliers. Vous pouvez aussi en acheter une pour votre véhicule et stationner ensuite votre véhicule dans la rue afin de laisser l’espace de votre entrée disponible pour vos visiteurs. Il est à noter qu’il n’est pas possible de prêter sa vignette à un visiteur car la vignette n’est pas transférable d’un véhicule à l’autre (elle est collée sur la vitre arrière).

  • Est-ce qu’il y aura une tolérance dans le temps des Fêtes?

    Du 24 décembre au 2 janvier, les policiers toléreront la présence de véhicules dans la rue, qu’ils soient munis d’une vignette ou non. Toutefois, cette tolérance sera annulée en cas d’avis d’interdiction pour cause d’opérations de déneigement ou de déglaçage.

  • Qu’arrivera-t-il s’il n’y a plus d’espace dans ma rue?

    En raison du coût de la vignette et des restrictions imposées aux détenteurs de celles-ci, nous ne croyons pas que cette mesure entraînera une présence massive de véhicules dans la rue. Si toutefois cette situation venait à se présenter, nous pourrions diriger les demandeurs sur une rue voisine.

  • Est-ce que le stationnement sera toujours permis du même côté?

    Lorsque c’est possible, le côté de rue où le stationnement est permis alternera chaque hiver, et ce, par souci d’équité.

  • Je ne suis pas d’accord avec ce projet. Que puis-je faire?

    Il s’agit d’un projet pilote. Selon les résultats de l’expérience durant la saison 2017-2018, la Ville décidera de le poursuivre ou non l’an prochain. Nous vous invitons donc à nous faire part de votre avis en complétant une requête sur le site Internet de la Ville.

  • La population a-t-elle été consultée?

    Oui. La Ville a transmis un sondage portant expressément sur ce sujet à son groupe témoin de 537 personnes à l’été 2017. Ce projet fait aussi suite à de nombreuses requêtes reçues de la part des citoyens au cours des dernières années. Cela répond aussi à des demandes exprimées lors de l’exercice de consultation mené dans le cadre de la planification stratégique en 2012.